Qui n’a jamais eu un litige à régler avec son voisin, son propriétaire ou une boutique en ligne ? Sans aide, ces tracas peuvent vite se transformer en cauchemar et c’est dans ces moments-là que la protection juridique va intervenir à votre place pour régler le problème. Nous faisons le point sur cette assurance de plus en plus plébiscitée et utilisée par les suisses en 2019.

Ai-je vraiment besoin d’une protection juridique ?

Je suis sûr que vous avez déjà vécu ce moment où, à court d’idée, vous ne savez plus comment vous sortir d’un litige que vous avez avec un tiers.

Prenons un exemple : vous avez avec votre voisin des rapports cordiaux où la politesse et le respect ont toujours prévalu afin d’entretenir de bonnes relations de voisinage.

Mais voilà, l’hiver dernier, le voisin a fait construire une piscine. « Quelle bonne idée ! » vous vous êtes dit sur le moment, vous avez même réfléchi à faire pareil, les catalogues de constructeurs de piscine inondant votre salon. Les beaux jours sont arrivés et le voisin profite désormais allègrement de sa piscine. Un peu trop à votre goût d’ailleurs, ses deux enfants s’ébattant bruyamment durant les week-ends, voire même tard la nuit pendant les vacances scolaires.

Au début, vous laissez passer mais les cris des enfants vous insupportent de plus en plus, vous empêchant de dormir le soir ou de profiter de votre terrasse le week-end.

Un jour, vous décidez de passer le pas et de discuter avec le voisin pour lui demander de limiter les ébats nautiques de ses enfants. Pas de chance, il ne semble pas du tout réceptif à votre demande et vous envoie même sur les roses plus brutalement que d’habitude.

Vous passez à l’action : vous lui écrivez une lettre en recommandé pour lui faire comprendre que ses agissements deviennent un réel problème pour vous, sans réaction positive de sa part. Un samedi soir où les voisins recevaient des amis et leurs enfants, vous avez fini par appeler la police, tant le bruit devenait insupportable.

Mais rien n’y fait, le voisin ne change pas de comportement. Pire, vos relations se sont dégradées. Qu’allez-vous faire maintenant ? Lui faire un procès ? Les coûts d’une telle procédure vont vite s’envoler et vous n’avez pas les moyens de faire appel à un avocat. Il ne vous reste plus qu’à subir le bruit imposé par votre voisin et de ronger votre frein.

La solution : faire appel à votre protection juridique

Vous l’avez compris, sans une aide extérieure, il ne sera pas possible de régler le litige évoqué ci-dessus.

Dans ce cas précis, la protection juridique va prendre le relais. Vous allez donc pouvoir vous reposer sur des avocats spécialisés qui connaissent parfaitement les lois et qui feront valoir vos droits auprès du voisin indélicat.

Si le problème ne se règle pas à l’amiable, le passage devant un tribunal deviendra obligatoire. Là aussi, ce n’est pas vous qui vous occuperez de la procédure à mettre en place, votre protection juridique va s’occuper de tout : papiers administratifs, convocation au tribunal, etc, tout sera pris en charge.

Dans le cas cité plus haut, c’est la protection juridique privée qui entrera en matière. En plus des problèmes de voisinage, elle vous couvrira pour les conflits avec votre employeur, votre propriétaire, les boutiques en ligne sur lesquelles vous avez effectué des achats, etc.

La protection juridique circulation quand à elle vous couvrira pour tous les conflits liés à votre véhicule : accident de la route, réparation ou achat du véhicule, location d’une voiture, etc.

Ces deux protection juridique sont en général souscrites en même temps pour bénéficier d’une couverture optimale.

Si vous êtes propriétaire d’un bien immobilier, la protection juridique des biens immobiliers vous couvrira pour tous les conflits qui surviennent avec les artisans, un locataire ou votre assurance ménage.

Que faire en cas de problème ?

Dès le début du litige, appelez votre protection juridique et exposez votre problème à l’avocat. Celui-ci prendra en compte votre demande et vous apportera déjà plusieurs éléments de réponse. Il passera en revue les différentes actions que vous avez déjà menées et vous orientera vers la suite à donner.

En général, un courrier provenant d’un tiers (d’autant plus une protection juridique) a de fortes chances de faire bouger la personne. Votre avocat saura trouver les bons mots pour la convaincre et s’appuyer sur les textes de loi pertinents par rapport à votre affaire.

Bénéficiez d'un rabais sur votre protection juridique !

Nous vous avons réservé une offre spéciale que nous proposons uniquement à nos clients : profitez d’un rabais de -20% sur votre prime pendant un an !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire